Merci de patienter pendant le chargement de votre Bulletin

Panorama PerspectivesŒuvrons pour des systèmes de santé durables pour les animaux aquatiques

Perspectives Posté sur 2023-02-22 15:35:11

Œuvrons pour des systèmes de santé durables pour les animaux aquatiques

Auteurs

Mario Ignacio Algüerno (1)*, Stian Johnsen (2) & Nadège Leboucq (1)

(1) Service du Renforcement des capacités, Organisation mondiale de la santé animale (OMSA).
(2) Service des Normes, Organisation mondiale de la santé animale (OMSA).

* Contact auteurs : M.I. Algüerno.

Taille de la police - A A A +

Le secteur de l’aquaculture connait une croissance rapide qui lui permet de contribuer de manière significative à l’alimentation humaine, à l’allégement de la pauvreté et au développement durable. Alors que les épizooties représentent la plus grande menace pour la production d’animaux aquatiques dans le monde, les efforts déployés pour les gérer n’ont pas suivi le rythme de croissance soutenu du secteur.

WOAH Aquatic Animal Health StrategyLa Stratégie pour la santé des animaux aquatiques 2021–2025 de l’Organisation mondiale de la santé animale (OMSA) a été lancée en mai 2021 lors de la 88e Session générale de l’OMSA, dans le but de définir les actions prioritaires de collaboration visant à protéger la santé et le bien-être des animaux aquatiques et à réaliser tout le potentiel de la production aquacole à l’échelle nationale, régionale et mondiale. Dans cette perspective, l’OMSA se mobilise pour le renforcement des Services chargés de la santé des animaux aquatiques à travers diverses activités d’amélioration des capacités :

  • Recours accru au Processus PVS pour une amélioration durable des Services chargés de la santé des animaux aquatiques. Le Processus PVS aide les Membres à appréhender le détail de leurs forces et de leurs faiblesses et met à leur disposition des mécanismes d’appui pour consolider leurs atouts et résoudre les difficultés dans le domaine de la santé des animaux aquatiques. Toutes les activités en lien direct ou indirect avec les animaux aquatiques, leurs produits et sous-produits sont prises en compte, qu’il s’agisse de l’élevage, l’abattage, la transformation, le transport, les importations et exportations, etc.
  • PVS Tool AquaticÉlaboration du cadre de formation de l’OMSA relatif à la santé et au bien-être des animaux aquatiques, en veillant à sa cohérence avec le système de connaissances de l’OMSA (normes et lignes directrices) et avec les compétences définies dans l’Outil PVS : Aquatique de l’OMSA. Des modalités de formation seront élaborées et proposées aux Membres à l’occasion de réunions régionales ou thématiques (de préférence sous forme présentielle, avec toutefois des possibilités d’enseignement à distance) après une évaluation des besoins de formation.

Ces activités concourront à la mise en œuvre de la Stratégie pour la santé des animaux aquatiques. Le résultat attendu est une amélioration de la gestion de la santé des animaux aquatiques par les autorités compétences, jusqu’à ce qu’elles soient en mesure de soutenir une production accrue tout en limitant les risques de maladie. La productivité et la résilience d’une région étant tributaires d’une bonne collaboration et d’une protection efficace de la santé, nul doute que les actions de l’OMSA et de ses partenaires permettront de mettre en place un système de santé des animaux aquatiques plus résilient à l’échelle mondiale.

https://doi.org/10.20506/bull.2023.1.3382
Print Friendly, PDF & Email

Informations relatives à l'article

  • Plan de travail sur l’antibiorésistance dans l’aquaculture

  • De nouvelles initiatives pour proposer des modules d’e-learning sur la santé des animaux aquatiques

  • Le réseau scientifique de l’OMSA pour la santé des animaux aquatiques